IMG_E7046

Ce week end c’est Litha, et hélas cette année nous ne serons pas en camp de reconstitution ma famille et moi pour le fêter. Néanmoins, on le fait à la maison version modernisé.

LITHA, se produira lorsque le soleil atteindra son point culminant dans le ciel, marqué par le jour le plus long de l'année. Lorsque la puissance du soleil commence à décliner et que les jours raccourcissent.

Litha est une célébration de lumière et d'abondance. Tout comme avec Beltane, le feu est l'élément dominant de ce sabbat , donc les feux de cérémonie sont traditionnellement allumés pour évoquer la protection, la fertilité et la prospérité. Litha est un grand moment de transformation car il représente un moment crucial de changement dans le cycle solaire annuel. Le Soleil a atteint son apogée en nous envoyant sa chaleur, et maintenant il doit décliner. Nous retournons dans l'ombre jusqu'à ce qu'elle atteigne son point le plus faible, pour ensuite revenir plus fort au solstice d'hiver, en décembre.

Le nom Litha vient d'un très vieux document écrit par un moine nommé Bede appelé « De temporum ratione » (Le calcul du temps). Le document décrit beaucoup d'idées païennes anglo-saxonnes, y compris leurs noms pour les mois. C'est ici que nous obtenons le terme Litha en référence à cette période de l'année. Litha signifie «doux», étant donné que la brise était très douce et que les marins pouvaient naviguer sur une mer douce.